top of page

One-shot, tome compagnon, série, saga : deviens incollable sur les formats littéraires !

Dernière mise à jour : 1 mars 2023


Tu as une histoire en tête et tu souhaites la partager grâce à l'écriture ! Tu es une passionnée de lecture et les livres sont des objets précieux de ton quotidien ! Mais sais-tu qu'il existe plusieurs formats d'histoire ? Sais-tu lequel tu t'apprêtes à rédiger ou lire ?

Suis le guide pour en savoir plus !


1. Le One-shot


La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille est un one-shot. Droits réservés pour la photographie.

Le One-shot correspond à un seul ouvrage. Avec ce format, l'intention littéraire (=l'idée du roman), l'histoire et donc l'intrigue s'échelonne sur une SEUL et UNIQUE livre !


Conclusion : Une histoire = un roman !

2. Le tome compagnon


C'est un statut intermédiaire entre le one-shot et la série. Avec ce format, chaque l'histoire se conclut à la fin du roman. L'intrigue s'échelonne donc sur un seul livre.

Toutefois, l'auteur veille à ce que l'histoire prenne corps dans un contexte ou un univers plus large qui permet à l'avenir de créer de nouveaux romans dont l'intrigue se déroulera dans le même univers.


Il est par exemple possible, pour un auteur, de prendre un de ses personnages secondaires, présent dans un premier livre, pour ensuite en faire le protagoniste principal dans son second roman.

Exemple de tome compagnon : Hercule Poirot d'Agatha Christie, Les enquêtes de Kay Scarpetta de Patricia Cornwell, Bretzel et beurre salé du duo Margot et Jean Le Moal...ou plus récemment Elvira de la talentueuse Tiphs aux éditions Plume Blanche.


L'intérêt du tome compagnon est que chaque ouvrage peut être lu indépendamment des autre et ainsi demeurer intelligible pour le lecteur qui ne souhaite pas forcément lire les autres tomes. Il permet aussi de retrouver l'ambiance ou un univers que l'on affectionne particulièrement sur plusieurs livres.


Conclusion : chaque tome compagnon se termine ! L'histoire est pensée pour chaque roman. Toutefois l'univers est si riche que l'auteur peut développer d'autres récits dans le même univers.

Le tome compagnon se différencie de la série qui doit, pour être comprise, être lue dans un ordre spécifique.


3. La série


Une série possède une intrigue globale qui s'échelonne sur plusieurs tomes. Chaque tome possède toutefois une intrigue secondaire ou des révélations qui permettent de faire avancer le récit et donner satisfaction aux lecteurs.


Note pour un.e auteur.e : avant de rédiger ton histoire, tu te dois d'en connaitre son intrigue principale pour réussir à disséminer des indices tout au long de ta série.

Cela donnera de la cohérence à ton récit et à tes intrigues secondaires.

Les romans fantasy sont particulièrement adaptés à ce type de format littéraire. D'ailleurs, mon roman Les Ombres de la Lune fait partie de ce format et les 3 tomes ont été pensés dans leur globalité afin de semer de petites graines utiles à la révélation finale !


La Selike de Mégara Nohlan et Les brumes de Cendrelune de Gorgia Caldera sont toutes deux des séries littéraires. Droits réservés pour la photographie.

Exemple de série : Grisha de Leigh Bardugo, La Passe-Miroir de Christelle Dabos, Les Brumes de Cendrelune de Georgia Caldera ou encore Hunger Games de Suzanne Collins, Twilight de Stephenie Meyer et Divergente de Véronica Roth.


4. La saga


Contrairement à la série, la saga prend place dans un temps beaucoup plus long.

Elle concentre le récit sur un personnage (dans ce cas, on suit sa vie sur une grande période, cela peut aller de sa naissance jusqu'à sa mort), une famille (sur plusieurs générations) ou un lieu (à travers le temps).


L'assassin royal de Robin Hobb est une saga littéraire incontournable dans le milieu de la fantasy. Droits réservés pour la photographie.

Exemple de saga : Harry Potter de J.K Rowling peut être considérée comme une saga dans le sens où l'on suit les aventures de Harry sur une très longue période de sa vie.

Game of Thrones de George R. R. Martin est une autre saga très connue. Dans un autre registre, La Bicyclette Bleue de Régine Deforges est aussi considérée comme une saga littéraire.


Chacun de ces formats possède des avantages et des inconvénients, que je présenterais dans un prochain article, et il ne tient qu'à vous, ami.e.s auteur.e.s de voir dans quel format vous êtes le plus à l'aise pour créer. Néanmoins, avant de jeter les premiers mots sur le papier, veillez à toujours avoir en tête celui qui correspond à l'histoire que vous souhaitez raconter !

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page